Modèle de contrat de location: combien vous faut-il d’exemplaires?

Lorsque vous recherchez un logement en location, vous décidez de faire appel à un agent immobilier ou de consulter un site de petites annonces entre particuliers. Mais, dans les deux cas, si vous voulez être plus efficace dans votre recherche, prenez le temps de bien définir votre projet. Pour y arriver, vous répondrez à quelques questions dont:

  • quel est votre budget ? Calculez le montant du loyer que vous pourrez payer facilement chaque mois sans que votre compte bancaire passe dans le rouge. Les spécialistes de l’immobilier vous diront que le loyer ne doit pas dépasser le tiers de vos revenus
  • combien de chambres et quelle surface habitable ? Tout dépendra de la composition de la famille. Parfois, il est intéressant de disposer d’une chambre d’amis
  • où voulez-vous habiter ? Ce sera pour vous rapprocher de votre famille ou de votre travail. Le but affiché étant souvent de perdre moins de temps dans les trajets.

Etat des lieux

C’est avec ces renseignements que l’agent immobilier pourra compléter sa fiche. Ces informations permettront aussi de renseigner au mieux le moteur de recherche des sites de petites annonces. Au moins, vous n’obtiendrez que des résultats ciblés susceptibles de vous plaire. Une fois que vous aurez visité les logements proposés et que vous aurez eu un coup de cœur pour l’un d’entre eux, vous n’aurez qu’une hâte : fixer la date de remise des clés.

Où trouver un modèle de contrat de location?

C’est le même jour que vous signerez le contrat de location juste après avoir fait l’état des lieux. Ce document matérialise les droits et les obligations du propriétaire et du locataire. Il sera facile de trouver un modele contrat de location. Une fois téléchargé, vous n’aurez qu’à l’imprimer. Vous aurez besoin d’autant d’exemplaires de modele de contrat de location qu’il y a de parties présentes : le locataire, le propriétaire, les colocataires, les personnes qui se portent caution…

En lisant ce contrat de location type modèle alur gratuit, vous apprendrez qu’il reprend des mentions et des informations obligatoires. Que ce soit un modèle contrat de location meublé ou un modele contrat de location de vacances entre particuliers, ces mentions sont classées en trois parties distinctes :

  • les informations concernant les parties : sont notés le nom et les coordonnées du propriétaire, le nom du locataire ainsi que la date de prise d’effet et la durée du bail de location. Quand le propriétaire est un particulier, le bail durera 3 ans. Il passera à 6 ans pour une personne morale. C’est quand le propriétaire est une société ou une association. Pour une location de meublé, la durée du bail est revue à la baisse : 1 an. Et ce sera juste 9 mois pour un contrat étudiant
  • les informations concernant le logement : la nature du logement, sa surface habitable, la description des pièces et des équipements. Quand des travaux ont été effectués depuis la fin du bail précédent, c’est ici qu’ils seront détaillés
  • les informations concernant le loyer et les charges : le montant du loyer et des charges ainsi que le mode de règlement. Vous y lirez aussi le montant du loyer acquitté par le locataire précédent. C’est aussi ici que sera noté le montant de la caution. Souvent appelée dépôt de garantie, cette caution vaut plusieurs mois de loyer. Elle servira en cas de loyer impayé, de charges impayées ou de réparations à effectuer. Il faut que le locataire soit à l’origine de dégâts.

Etat des lieux

Ce qui effraie le plus les propriétaires, ce sont les loyers impayés. Dans ce cas-là, sachez qu’il existe la garantie de loyer impayé. Le plus souvent, vous verrez qu’elle sera notée GLI. Cette assurance spécifique protège le propriétaire contre les impayés et les dégradations. Elle prend aussi en charge d’éventuels frais de justice. Mais pour que cette assurance fonctionne, il faut déjà que le locataire soit solvable. Entendez ici que ses revenus doivent être au moins 2.7 fois plus importants que le montant du loyer. En faisant une recherche, vous verrez que de nombreuses compagnies d’assurance proposent la GLI. Suivant votre choix, vous paierez en prime d’assurance entre 3 et 4% du montant annuel de loyers et de charges.